FAQAccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
­

Partagez | 
 

 Les différentes Organisations

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bôheki Toria
PNJ
PNJ

avatar

Messages : 43
Expérience : 0
Date d'inscription : 30/01/2010
Nindô : Ceux qui crachent sur le ciel voient revenir sur eux ce qu'ils ont craché.

Données
Jauge de techniques:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Les différentes Organisations   Ven 26 Fév - 1:14

Sur Naruto Dynasty, les Organisations contenant des Ninja ont grandement changés en 73 ans, et de nombreux évènements se sont passés. Tout a été retranscrit dans les grandes lignes pour que l'histoire ne s'efface jamais, et des rapports ont étés créer sur la situation de celle-ci.

Choisissez l'Organisation dont vous voulez avoir des informations :

Si toutes fois ces données ne vous conviennent pas, vous pouvez allez voir du côté des Nukenin, des Shinobi ayant trahis leurs villages, ou simple Ninja errants, chacun d'entre eux ont une histoire, mais nous n'avons aucune source pour vous décrire quelconques informations ou groupements.


- - - N D R - - - - - - - -


Dernière édition par Bôheki Toria le Mar 2 Mar - 13:25, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bôheki Toria
PNJ
PNJ

avatar

Messages : 43
Expérience : 0
Date d'inscription : 30/01/2010
Nindô : Ceux qui crachent sur le ciel voient revenir sur eux ce qu'ils ont craché.

Données
Jauge de techniques:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Les différentes Organisations   Ven 26 Fév - 1:36

Suna Gakure no Sato
Histoire :
    Le grand choc avait retentit dans tout le pays du vent, la folie du Kazekage qui avait mené Suna à conquérir deux pays voisins avait aboutie à un coma profond, et malgré les dernières décisions douteuses, Gaara était un Kazekage aimé de son peuple et qui avait mené Suna vers une gloire jamais connue. Il avait changé la vision du village caché du sable et avait réussit à en faire un endroit de force, de caractère mais qui savait aussi être à l’écoute de son peuple, ce qui primait le plus pour lui. Son coma ébranla le village, et grandement même, mais ses derniers mots avaient été transcrits à son grand frère, Kankurô, qui annonça ceux-ci à tout le village pour qu’il reste solide et dense tel la grande muraille. Mais dans le plus grand secret, il garda certains mots pour lui, des mots qui l’avaient touché au plus profond de lui-même, et il fit convoquer le conseil pour leur parler d’une décision importante. Le projet avait été accepté, pour faire face aux menaces grandissante, Gaara voulait construire un Suna caché, sous terre, et développer ainsi un village technologique comme jamais vu. Baki devint alors Rokudaime Kazekage dirigeant le village de la surface tandis que Kankurô devint le Shodaime du Suna souterrain. Le projet était risqué car il mobilisait une grande partie du peuple de Suna, alors que les villages de Yûdachi, anciennement Kumo, et le nouveau Mokusei qui venait d’être crée augmentaient leurs puissance et leurs territoires sans limites. Suna avait mis au point de nombreuses technologies pour pouvoir vivre sous le sable brûlant du désert et l’annonce fut faite au monde entier quand les travaux furent enfin terminés après quinze ans, ce qui propulsa Kankurô Shodaime Kazekage aux yeux de tous, et des deux parties du village, d’autant plus que Baki commençait à devenir vieux, et se retira dans le conseil de Suna ce qui encouragea le village à ne rien lâcher.

    Kankurô rejoignit le conseil à la mort de Baki et d’autres membres qui furent remplacés par de vaillant Shinobi du passé, il confia alors le village à son élève, un grand marionnettiste qui avait augmenté les capacité de ses armes par la technologie développée, permettant à celles-ci d’avoir des réflexes automatiques. Bakura Suke, Nidaime Kazekage menait le village, ses exploits étaient reconnus dans tout le pays du vent et même au-delà, mais sa vie fut chamboulée lorsque que son frère Bakura Yôichi, qui avait été enlevé lors d’une bataille contre des Nukenin de Konoha qui fuyaient leurs pays, réapparut, accompagné de nombreux adolescents qu’il menait vers un objectif inconnu. Suke disparut alors, ne laissant aucune trace de lui, emportant ses fabuleuses armes avec lui. Un membre du clan Bôheki avait alors été désigné, le seul membre du clan dominant de la surface qui vivait au souterrain, Toriageru, qui maniait non seulement les marionnettes mais aussi le vent d’une manière inconnue, arrivant à faire matérialiser celui-ci. Un des grands ingénieurs du monde souterrain, qui allait aujourd’hui mener le village des deux cotés, un grand changement pour l’un des dirigeant du monde caché de Suna.

Politique :
    Suna est en plein chamboulement, Toriageru avait pour idée de solidifier Suna, plus encore, pour le rendre imprenable et indestructible, il ferma les relation aux autres villages, pas totalement mais presque, juste assez pour avoir des infos et en donner lui aussi. Son objectif était simple, Suna ne changera pas, Suna ne tombera pas, en surface comme sous terre, et pour cela, il pris un décision, officialisant l’officieux. Il créa deux groupes distincts, et en supprima un, chaque parties de Suna avaient un chef qui n’en était pas un, plus un mentor, aujourd’hui, les chefs allient être présents, sous la seule direction du Kazekage, l’élite du village en temps que dirigeants de la surface et du sous-sol eux même ayant un dirigeant pour organiser au mieux chaque parties. Suna n’allait vivre que pour Suna, mais pouvait aider le monde Shinobi si le besoin est.

    Hiérarchie :

    o Kazekage : Chef suprême du village caché du Sable, il est à même de prendre toutes les décisions et ne peut être contester, il s’aide souvent du conseil de Suna dirigée par l’ancien Kazekage Kankurô, mais à tout les pouvoirs en ses mains, le conseil n’a qu’un rôle qui est définit en son nom : conseiller.
    Il est le chef du village.

    o Naibu : Ancien poste caché du Kazekage, c’est-à-dire la direction du monde intérieur de Suna, mener à bien le développement technologique de celle-ci et augmenter ainsi la puissance du village.
    Ils sont l’élite du village.

    o Sotozura : Anciennement ANBU, Sotozura est chargé de gérer le Suna extérieur, tout en gardant son rôle de services secrets, ils ont donc la double fonction contrôlée par le Kazekage directement.
    Ils sont l’élite du village.

    o Jônin : Shinobi spécialisés, ils sont à même de constituer l’élite, ils sont la plus grande force de Suna, et permettent autant au jeunes de progresser en les encadrant que d’effectuer des missions capitales pour la survie du pays.
    Ils sont la plus grande force du village.

    o Chûnin : Shinobi moyens, ils sont entraînés parfaitement aptes au combat, et effectuant différents types de mission, pas des plus risqués mais importantes. Ils sont aussi chargés de former les jeunes Ninja et de les mettre dans la bonne voie, le Nindô.
    Ils sont les intermédiaires et les indispensables du village.

    o Genin : C’est la base du village, l’avenir, ils sont la pour effectuer les petites besognes du villages, et en pleine formation, mais sans eux plus rien ne pourrait avancer, ils sont d’une importance capitale dans l’évolution de Suna
    Ils sont la base et l’avenir du village.

Clans :
    Voici les clans les plus imposants du Village Caché du Sable, il y en à d’autres, une multitude mais pauvres en membres, ou en capacités.

    o Bôheki : (Ninjutsu)

    Ce clan est le plus grand clan du Suna supérieur, tous ses membres vivent au dessus, et possèdent une résistance accrue de par leur physique imposant. Le seul mouton noir du clan est Toriageru, il a décidé de partir dans les profondeurs et de s’intéresser à la technologie du bas, vu que celle-ci lui a sauvée la vie. Actuel chef du clan, il n’oublie pas la fonction première de celui-ci : défendre la grande et imposante muraille qui est la depuis la construction du village, qui n’est jamais n’est tombée et qui ne tombera jamais. Ils sont spécialisés l’utilisation de la Terre et du Vent, les utilisant à la manière de l’ancien Godaime Kazekage, c’est-à-dire le manipulant à leur volonté. On raconte que certains membres des temps anciens seraient capables de manipuler le Sable, et que le Yondaime Kazekage, père de Gaara et Kankurô, descendrait des Bôheki, même si ce n’est qu’une légende.

    o Sôjû : (Ninjutsu)

    Ce clan est certainement celui qui a bâtit une des plus grandes renommées de Suna, il n’est pas lié par le sang ou quelconques liens de familles non, ce sont des Shinobi entraînés dans un seul et unique but, le plus grand art du Pays du Vent : la manipulation, le Kugutsu. Ils sont soumis à un entraînement rude et peux de gens peuvent arriver à exceller dans la maîtrise des marionnettes et de leurs armes. Cette fabuleuse manière de combattre faillit disparaître lors de la folie de l’ancien Godaime, mais son frère réussit à l’en empêcher en lui promettant que cette force serait plus grande. Ce fut le cas grâce au grand Bakura Suke, qui avait installé des système automatiques, créant des réflexes aux armes manipulées par des fils de Chakra. Le contrôle en est encore plus dur et demande aux utilisateurs une très grande maîtrise et réflexion. Certains membres ont sacrifiés une très grande manipulation pour y mélanger du Chakra avec leur affinité, le contrôle est tout aussi compliqué, mais totalement différent.

    o Bakura : (Taijutsu)

    Le clan Bakura vu naître ses membres lors de la construction du Suna souterrain, des hommes forts, sveltes, et malins, ils sont une grande force physique du village et possèdent aussi une grande connaissance technologique. La jeunesse de ce clan fait sa force, ils sont un véritable atout de Suna et ont grandement contribué à la puissance actuelle grâce à de nombreuses technologies comme la production de l’énergie électrique par le sable. Mais il ne faut pas penser à eux comme de petits scientifiques à blouses blanches, ils sont avant tout des experts en arts martiaux et se battent principalement avec leurs membres postérieurs : genoux, pieds et tibias. Seul l’ancien et premier chef du Clan, Suke, avait mêlé la technologie à un art qu’il aimait : le Kugutsu, l’art des marionnettes, et ne se battait donc pas avec son corps.

    o Maboroshi : (Genjutsu)

    Ces hommes du désert son certainement le plus vieux clan du Pays du Vent, au départ n’appartenant pas au village, ils ont étés demandés par Kankurô pour aider à la construction car eux vivaient sous le sable, et avaient donc une certaine connaissance en ce domaine, ils acceptèrent en contrepartie de compromis. Les légendes racontent que les premiers membres de ce clan seraient les créateurs des Mirages que l’on peut observer dans les immenses déserts du Vent. Ils vivent dans les deux parties du village, certains aiment retrouver l’esprit souterrain de leurs ancêtres d’autres aimant le sable omniprésent à la surface car oui, les Maboroshi aiment le Sable. Cet élément est à la base de leurs pouvoirs, c’est grâce à lui qu’ils produisent leurs fabuleux mirages, qui s’apparentent à des rêves somptueux, c’est donc ainsi qu’une grande partie des membre se promène toujours avec du sable sur lui, qu’il soit dans une gourde, une bouteille ou autres.


- - - N D R - - - - - - - -


Dernière édition par Bôheki Toria le Ven 26 Fév - 17:42, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tousen Naga
Chakushi
Chakushi

avatar

Messages : 17
Expérience : 0
Date d'inscription : 16/02/2010
Age : 29
Nindô : ~ Protéger les miens ~

MessageSujet: Re: Les différentes Organisations   Ven 26 Fév - 15:14

~ Kisai ~



~ Histoire ~

#L’histoire des Prodiges commença lors de la chute de Konoha, Kabuto un ancien Shinobi de ce village, c’était implanté des cellules de son ancien maître Orochimaru, et parvint à prendre le dessus de la volonté transmise par cette greffe. Malheureusement, un brin de folie s’installa dans l’esprit fourbe du maître des morts, et dans cette posture, il décida de forger un projet. Il enleva les enfants en qui il sentait un potentiel à Konoha, ceux-ci ayant plus de chance de mourir dans ce pauvre village que de survivre, il voyait ainsi un atout de ces captures. Il entraîna alors ses progénitures dans l’espoir de créer des armes parfaites et obéissantes, et commença même à enlever d’autres enfants aux quatre coins du monde Shinobi. Il utilisa les anciennes prisons crées par le Sanin maître des serpents, en faisant des véritables camps d’entraînements idéaux pour ses jeunes enfants. Son objectif était simple et fou : envahir et contrôler le monde par la force de ses fabuleux talents obéissants au doigt et à l’œil.

#Il se faisait vieux, et les plus âgés et aguerris Kisai ne mirent pas longtemps à briser son rêve démentiel ainsi que sa vie, qui leur causait tant de mal à eux ainsi qu’aux plus jeunes. Ishiatama, le plus talentueux des Kisai fit face à son maître, et le blessa mortellement, il ordonna alors à son propre élève de mettre un terme à la vie de Kabuto. Eux rêvaient d’autre chose, un but plus plausible, et beaucoup plus intéressant que de conquérir le monde, chose qui aux yeux des aînés n’avait aucun sens. Le plus intelligent, et plus farouche guerrier prodige fut promu à la tête des Kisai, en temps que Chakushi, dit l’Aîné, et il remédia au manque cruel d’organisation que le vieux fou avait laissé agir, et qui avait mené sa mort à bon port. L’age réel n’avait que peut d’importance pour Ishiatama, il créa un ordre précis, qui jugeait l’âge mental de chacun de ses petits frère, leur faisant passer régulièrement des tests, souvent des immersions en situation réelle, des combats, des infiltration, toutes choses pouvant prouver la force de l’esprit et du corps de la personne. Il décréta alors une règle, simple et précise, pour changer de groupe, il faut affronter un de celui-ci et remporter le combat, officiellement, dans des périodes communiqués par le Chakushi, ou les Toshiue, l’élite du Chakushi, les plus âgés. Il cria haut et fort une autre règle, personne ne pouvait prendre la place d’Aîné, personne mis à par un successeur désigné, ou une personne remportant un affrontement officiel, devant les plus haut des Kisai. Il créa par la suite, sous l’idée de ses proches, d’instaurer la présence de section, permettant de définir des rôles spécifiques à chaque capacités et besoin pour les plans de la confrérie. Il recruta des Nukenin, n’ayant rien à voir avec l’enlèvement d’enfant comme tout ceux qui étaient considérés comme des génies, des hommes de confiance soumis à de nombreux tests, il était sur que les Kisai étaient aussi bien ficelés que n’importe quelle organisationnel et le nombre de lieux d’occupation ne pouvaient que conférer un atout stratégique. Le moment vint ou le leader de cette armée d’enfant enlevés et entraînés pour devenir des armes disparut, sans aucun mot, tout ce que les Kisai savaient, c’est qu’il était malade, certainement une maladie génétique, en était-il mort ? Non, il confia son groupe à son plus fidèle disciple, et ami, Tousen Naga, un enfant prodige comme beaucoup d’autres. Il resta en contact avec lui, dans le plus grand secret. Son mentor le guidait, et l’aidait à accomplir cet objectif que tous désiraient…

~ Politique ~

#Un ordre était indispensable pour gérer une société, surtout quand ses acteurs sont en partit jeunes. Au départ, tout se classifiait par tranches d’age, mais dès la prise de pouvoir par Ishiatama, l’ordre changea. Il jugea qu’il était plus utile de classer ses hommes par capacités et expérience que par age, créant des ralentissements pour les plus doués. Chaque changement de groupe, et donc de responsabilité est géré directement par le Chakushi, testant la force mentale et physique du prétendant.


~ Hiérarchie ~

#Chakushi : L’Aîné, le plus respecté des prodiges. Il est le plus expérimenté, et sa combativité n’est plus à prouver. Sa réflexion est faite pour ne pas penser seulement à lui, mais pour une génération entière, qu’il ne dois sous aucun prétexte délaisser. Il assure le respect des règles, et prends soin de toujours vérifier le niveau de ses recrues, dans l’espoir que l’élite puisse l’aider à accomplir ce que tous veulent.

#Toshiue : Les plus âgés, que ce soit dans l’art du corps ou de l’esprit, ils sont affûtés et sont choisis directement par le Chakushi pour former une élite, qui exécute les ordres en pensant directement au moyen le plus efficace. Ils sont au départ de simple frère et sœur comme tout les prodiges, mais devirent des proches du chef, et ont sa confiance.

#Jikkei : A ce stades, les prodiges commence à comprendre une règle des plus importante : ce n’est pas seulement les capacités personnelles qui font la force d’un Shinobi, c’est aussi le Ninja qui est à ses côté. Ils se considèrent comme des grands frères liés par le sang, même si le cas n’est pas, pour eux ça n’à aucune importance, et ils se sentent plus proche de n’importe quel membre. Ils sont prêt à donne leur vie pour le plus faible des enfants, comme le plus proche ami.

#Kyôdai : les frères et sœur, les plus prodiges qui commence à maîtriser leur capacités, et peuvent penser et enseigner au plus inexpérimentés. Ils sont là pour tout els rôles, des plus ingrats aux plus glorifiant. Il ne faut pas être seulement fort physiquement, mais savoir penser, et pas seulement pour soi.

#Maigo : Considérés comme des enfants perdus, ils sont pour la plupart jeunes, et tous inexpérimentés, manquant cruellement d’expérience. Leurs capacités sont encore cachées, mais leur potentiel à développer peut être extraordinaire.


~Les clans ~

Les clans qui ont étés crées chez les Kisai sont des sections destinées a classer les troupes selon leurs capacité, c'est le Chazkushi lui même qui décidera de la direction de son élève selon ses pouvoirs et ses points forts. Ce ne sont pas des clans liés par le sang, ils sont plus considérés comme des division, mais cela n'empêche aps qu'ils sont incroyablement soudé, comme une vraie famille...

#Chouchouin
Les Kisai sont départagés en trois sections qui se distinguent par la spécialité dans laquelle chacun est le plus à l’aise. Tout d’abord la section Chouchouin, cette section accueille les enfants qui montrent dès le plus jeune age un certain talent pour le Genjutsu. Elle spécialise ses membres dans leurs arts tout en leur faisant découvrir les bases du Ninjutsu, ainsi que du Taijutsu pour qu’ils soient le plus complémentaire possible durant un combat. Cependant ces derniers ne sont que montrés brièvement et donc ce sera aux membres de s’entraîner tout seul s’il veulent développer une autre spécialité que le Genjutsu dans les détails. Cette branche des Kisai forme également les plus talentueux d’entre eux dans les savoir-faire pour devenir un espion digne de ce nom, les mettant très vite dans des situations réelles. De la section Chouchouin dépend les futures infiltrations et espionnage des grands pays de ce monde.

#Senshi
Ensuite la section Senshi, qui récolte les enfants les plus agressifs et qui très tôt manifestent un savoir-faire dans le combat rapproché, que ce soit à mains nues où avec arme. La section Senshi n’entraîne que ces membres dans le Taijutsu et les armes en tout genre, pour ceux qui est du Ninjutsu et du Genjutsu aucun enseignement n’est donné. Pour un combattant aguerri en Taijutsu ou au combat rapproché ces deux derniers ne servent pas et ne feraient que les gêner lors d’un combat. Cette branche des Kisai forme des combattants experts et qui seront l’atout majeur lors d’offensives directes sur un village, ils sont rapide et précis, ce sont les éléments envoyés en premier lors de guerre. De la section Senshi dépend les futures offensives de masse et leur réussite, ils sont les combattants des Kisai et ne sont pas à sous-estimer.

#Souzou
Puis enfin la section Souzou, qui enseigne quand à elle aux enfants les plus créatifs et qui ont hérité d’un don exceptionnel pour le Ninjutsu. Chaque affinité peut être enseignée dans la section tellement les Kisai ont de pouvoirs, ils disposent de terrains d’entraînement adaptés aux affinités des membres tout près de leurs campements. Cette section a pour but de créer de véritables experts en matière de Ninjutsu, qu’ils apprennent à contrôler leur élément parfaitement. Mais la branche Souzou forme aussi ces membres dans l’assassinat, elle est la section la plus étendue et la plus étendue en terme de nombre. Elle symbolise une grande partie de la puissance des Kisai, même si ses plus grandes forces sont encore un mystère…



- - - N D R - - - - - - - -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karia
Kikage
Kikage

avatar

Messages : 9
Expérience : 0
Date d'inscription : 07/02/2010
Age : 24

Données
Jauge de techniques:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Les différentes Organisations   Ven 26 Fév - 18:57

Mokusei Gakure no Sato



Histoire :

La mort du Godaime ébranla grandement le village de Konoha, mais la reprise par Hatake Kakashi redonna un brin de confiance aux Shinobi, de par sa renommée et son charisme. Uzumaki Naruto quant à lui avait mûri depuis son combat contre Uchiha Sasuke, même si cet affrontement n’avait pas été sans prix. Ayant perdu un ami, une partie de son cœur avec lui, et un œil, Naruto n’était plus le même, son coté enfantin avait totalement disparut mais il se cachait toujours derrière son imbécillité, on ne change pas un homme. La mort du Rokudaime resta floue, personne ne put dire quel était la vraie cause de sa mort, déchiré encore une fois, mais ayant l’esprit clair, Naruto pris le flambeau du village. Il le menait vers une grande gloire, était un chef exemplaire, et savait se faire respecter et ce au-delà du Pays du Feu. Il avait ranimé cette flamme de la volonté qui été perdue depuis trop longtemps dans le village de la feuille, et la situation du village était la plus grande et belle qui n’était jamais arrivée : il était vraiment ce que les anciens voyaient en lui, un Hokage.

Le temps était bien beau, trop beau peut être. La grande guerre de Kiri battait son plein, Konoha n’était pas au courant de cela, et restait dans son pays réglant ses propres problèmes, entre autres attaques de Nukenin, certes des éléments non influençant mais des problèmes quand même. Jusqu’à ce qu’un message du Mizukage arrive, s’adressant à Naruto, le Hokage, ils avaient besoin de renforts, et de mener ensemble une stratégie pour faire pencher la bataille en leur faveur, il accepta la rencontre, et s’y rendit avec une escorte de puissant et valeureux Shinobi, tous prêts à se sacrifier pour lui. Malheureusement, le résultat de cette rencontre se solda par une embuscade, et Naruto après une bataille acharnée perdit la vie, comme chaque personnes présentes dans le lieu de la rencontre. Le choc fut extrêmement terrible à Konoha, tellement que le village ne s’en releva pas. Le clan Hyûga mené par Neji fit son possible pour maintenir le village, mais les assauts incessants de Nukenin et les disparitions d’enfants n’aidaient en rien. Iwa proposa alors un marché au village de feuille, qu’il refusa avec conviction. Iwa commença alors une campagne pour conquérir le pays du feu, et le résultat ne fut que l’échec de Konoha pour empêcher cela.

Après le conseil réunit Kumo et Iwa se virent changer, au vue des terres conquises et des villages annexés : Mokusei, le village du bois, de Ki, le pays de l’arbre, et Yûdachi, village de l’orage, de Arashi, pays de la tempête. Le Kikage prit alors place dans son nouveau village alliant Konoha et Iwa. La surprise fut énorme lorsque la politique menée semblait plus ressembler au village de la feuille. Le Shodaime avait dans l’idée de profiter de l’immense territoire qui était sien pour former le plus grand village shinobi, autant en taille qu’en effectif. Cette idéo fut repris par la personne lui succédant, une femme de caractère du clan Kasura, qui augmentât la construction d’académie, et pensait même à rebâtir le village de Konoha pour en faire une annexe de Mokusei.



Politique:

Mokusei est un pays composé d’Iwa et de Konoha, afin de maintenir l’ordre et la paix au sein du pays, il entreprit de construit un bâtiment ayant pour but d’accueillir les nouveaux conseiller de Mokusei. Quelques personnes furent choisies minutieusement par le Shodaime Kikage, la plupart venaient des clans les plus connus du pays. Afin de maintenir l’ordre comme l’avait prévu le premier Kikage, sa seconde fit le serment de maintenir la première idée du Shodaime Kikage. Faire régner la paix au sein du pays et ce pour renforcer la défense du Mokusei contre toute attaque de la part d’un ennemi. Le seconde Kikage prit même la décision de construire plus d’académie ninja afin d’avoir plus de membre près à combattre et à être sous ses ordres.



Hiérarchie :

- Kikage : Chef incontesté du village, c’est lui et seulement lui qui est apte à prendre des décisions, il est seconder par l’avis du conseil appeler Tetsudau. Il est chargé de défendre son village à tout prix. C'est la personne la plus importante car c'est la plus puissante et c'est celle qui s'occupe des relations avec les autres pays

- Tetsudau : Ce conseil fut fait crée par le premier Kikage, afin de l’aider dans le choix de ses nombreuses décisions difficiles, toutefois ils doivent soumettre un vote entre eux afin de confirmer leur idée avant de la donner au Kikage.

- ANBU : c'est une division de Jônin crée pour servir de garde personnelle du Kikage. Ce groupe s'occupe des missions les plus périlleuses : assassinats, escortes, etc... Ils sont aussi des spécialistes en assassinat, Les missions qu’ils effectuer sont A et S. Ils ne possèdent plus la même marque qu’avant sur l’épaule, maintenant le tatouage est représentait par un cercle avec à l’intérieur six kanji.

- Jônin : Les Chûnin ayant montré des capacités au dessus de la moyenne sont promu au stade de Jônin, à partir de là, ils devront s’occuper de trois jeune Genin qu’ils vont devoir s’occuper et former et ce jusqu’à qu’ils soient promu au niveau de Chûnin. Les Jônin doivent aussi effectuer des missions encore plus périlleuse que celle d’avant, la plupart sont des missions de rang B ou A

- Chûnin : Ce stade peut être atteint en passant par un examen, les Genin sont tester sur trois chose, leur connaissance théorique, une épreuve d’orientation, tout en sachant survivre avec ces coéquipiers et en dernier des combats organisait sous l’œil attentif de plusieurs Jônin, du conseil et bien évidemment le Kikage. Ils effectuent des missions C voir B pour les meilleurs d’entre eux.

- Genin : ont démontré la capacité de devenir un ninja et sont compétents dans les techniques de base. Ils sont divisés en groupes de 3 et affectés à un Jônin. Ils effectuent des missions de rang D voir C pour la plupart, ayant des facilités en mission.



Clans :

Dans le village de Mokusei, il a cinq grands clans, ayant plus de membre par rapport aux autres clans ou plus de puissance.

- Hyûga : [Taijutsu/Dôjutsu]

Le plus ancien clan de Konoha, possédant un œil permettant de voir les canaux de Chakra et les points qu’ils constituent. Ils savent aussi manier le Chakra d’une manière particulière, en l’expulsant de leur corps pour attaquer les systèmes et organes par les canaux. Ce clan a survécu de part son mode de vie et sa puissance, il a été pendant longtemps le seul dirigeant de Konoha pendant la période de chute, repoussant les assauts et les critiques, s’efforçant de maintenir le village à son rang. Après la conquête d’Iwa ils furent éliminés pour la plupart, mais certains membres ont survécus et vivent aujourd’hui dans le village de Mokusei, voulant recréer Konoha ou au moins, impliquer ses principes dans ce village.


- Inuzuka : [Taijutsu]

Se battant avec des chiens, les membres Inuzuka possèdent une grande force destructive, et un sens de l’équipe accru de part la complicité qu’ils partagent avec leurs chiens. Les membres de ce clan acceptèrent de rejoindre Mokusei pour des raisons financières, et aussi par quelques promesses faites lors de la grande réunion de construction du village.


- Kasura : [Ninjutsu]

Le clan Kasura possède pas mal de membre, ayant même un petit village les regroupant tous en un seul endroit. Leur technique de combats s’appuie exclusivement sur leur affinité, il est très bien possible qu’un frère et une sœur ne possède pas la même affinité, qu’un des deux possède l’affinité de l’air et l’autre l’affinité de la terre. Par contre, il est très rare de voir des membres ayant plusieurs affinités ou une affinité composé. Sachant quel sont leur point faible, ils développeraient des technique de corps à corps avec de nouvel instrument, étant rarement utiliser, tel que le Katana.


- Areku : [Genjustu]

Ce clan s’est spécialiser au fil du temps dans l’art du Genjustu, afin de préserver certain secret du clan, ils eurent une idée déjà utilisé auparavant. Les membres ne pouvant pas créé un Genjustu feraient partie d’une seconde branche de la famille. Le but de cette deuxième famille est qu’ils doivent protéger, seconder la principale. C’est à partir d’un certain temps que la branche principal vérifie si les jeunes peuvent exécuter un Genjustu sans trop de difficulté, si malgré ça ils s’échouent et retentent de revenir plus tard dans la première branche, ils seront quand même refuser, les vieux jugent qu’ils ne sont pas apte à faire partie de la branche principal.


- Nosuka : [Genjustu/Dôjutsu ]

Ce clan est le plus petit de Mosukei, n’ayant qu’une dizaine de membre. Il utilise des techniques se basant sur le Dôjutsu. Lors de l’activation de leur pupille, cette dernière s’agrandit légèrement. Depuis l’extérieur la partie blanche de l’œil devient noire comme celle de la pupille, en fait on ne voit plus que qu’un cercle de couleur dorée, c’est le reste de l’iris qui change de couleur, prenant une teinture dorée.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nishima Kiguchi
Raiukage
Raiukage

avatar

Messages : 59
Expérience : 0
Date d'inscription : 04/02/2010
Nindô : « Les ténèbres ont maudit mon village, je créerai une lumière les faisant disparaître et représentant la pureté de Yûdachi. »

Données
Jauge de techniques:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Les différentes Organisations   Sam 27 Fév - 1:22

Yûdachi Gakure no Sato




~ • Histoire:

En 73 ans, il s'en est passé des choses... 73 ans après les guerres qui opposèrent les Shinobis des 5 plus grandes puissances mondiales à l'Akatsuki, ayant pour but d'imposer sa domination totale sur les terres du monde entier afin d'en prendre le pouvoir et d'en devenir le maître absolu et incontesté. Cette opposition entre l'alliance des grands villages face à l'Akatsuki fit le malheur des uns et le bonheur des autres. Au cours de ce combat, le bilan fut désastreux: de nombreux morts, de nombreux blessés et des villages grandement affaibli par l'organisation du Shinobi legendaire déchu, Uchiha Madara. Et malgré cela, les membres de l'Akatsuki purent être éliminés et depuis, une sorte de nouvelle ère commença... mais pas celle à laquelle tout le monde s'imaginait...


~ • 73 ans avant...


Suna et Kumo étaient en train de se battre face aux membres de l'Akatsuki qui malgré leur immense puissance, trouvait beaucoup de mal à puiser dans ses réserves afin de battre l'ennemi. Les stratégies déjoués, les techniques décelés, deux des plus grandes puissances arrivèrent à mettre en difficulté cette organisation, qui, pendant des années, avait pu tromper les grands villages mondiaux. Suna et Kumo purent éliminer Konan et Zetsu, malgré les nombreuses pertes. Uchiha Madara n'eut d'autres choix que de se replier et d'utiliser « son plan de secours », sa dernière issue: le pouvoir des Bijuus. Il n'avait d'autre choix que de l'utiliser s'il voulait s'en sortir. Le contrôle de ces bêtes maudites lui permettrait peut-être de trouver un échappatoire... et son Sharingan aussi. Cependant...

Sa fuite était un échec: Kiri aussi s'était mis à ses trousses et avait réussi à le retrouver. Le Mizukage et son élite (ainsi que d'autres puissants Ninjas venant d'autres villages) vinrent l'intercepter et s'en prirent à lui. Mais, il pensait que le pouvoir des sept bijuus qu'il avait actuellement serait suffisant afin d'annihiler toute trace de Shinobi. Cependant, le village de la brume avait plus d'un tour dans son sac. Alors que Tobi avait déjà invoqué le pouvoir de deux de ces puissants monstres, Kiri utilisa une sorte de technique de scellage qui permettrait de ne plus pouvoir les utiliser. Mais, ils ne connaissaient pas la solution afin de pouvoir les desceller. Au moins, deux Bijuus n'avaient plus l'occasion de pouvoir être mis au service de mauvaises actions. Ce n'était pas grave, pour Tobi, il lui en restait encore cinq qui allaient lui servir. Son pouvoir fut encore plus augmenté de là à devenir un puissant Jinchuuriki incontrôlable au Chakra démesuré. Il se dirigea vers Kiri afin de porter un coup fatal avec ce qu'il avait acquis. La bataille pour empêcher cet Uchiha de détruire le village de la brume faisait rage et toute l'armée du village vint l'empêcher de mettre fin à l'existence du village. Même le Mizukage intervint mettant sa propre vie en jeu. Après un affrontement ô combien violent entre les deux camps, Tobi, ayant été possédé par un trop grand pouvoir, en paya les frais... de sa vie. Mais, il partit avec de nombreuses vies humaines, dont celle du Mizukage. Le village était dévasté...

Mais ! Mauvaise surprise pour le village de Kiri: les ennuis n'étaient pas terminés. D'une manière surprenante vinrent des Shinobis du pays de la foudre. Leurs intentions étaient claires: après en avoir fini avec l'Akatsuki, il était temps de faire de même pour Kiri, qui n'avait plus raison d'exister. Le Mizukage mort, la puissance militaire affaibli considérablement, les défenses de Kiri étaient tout simplement misérables. Kumo retourna sa veste contre son ancien allié et décida de rayer ce village de la carte. Le pays de l'eau fut envahi par celui de la foudre, qui prenait possession de toute la grande étendue du Seigneur du pays de l'eau. Kiri était à jamais fini et Kumo était régnant. Konoha ayant perdu beaucoup de ses hommes, Kiri n'existant plus, seuls Iwa et Suna étaient encore des obstacles, considérés comme temporaires par le Raïkage.

Kumo changea en premier de nom, devenant Yûdachi, « l'orage » du monde Shinobi. Et de nombreuses réformes allaient avoir lieu. Le pays allait avoir des allures de dictature, dans laquelle le Raiukage aurait les pleins pouvoirs, dépassant démesurément ceux du Seigneur du pays. La politique, le mode de vie, les croyances, tout allait changer... un énorme bouleversement qui restait gravé dans l'Histoire.
Yûdachi prit le soin de conserver Hachibi avec la même méthode que les deux Bijuus qu'il avait volé à l'Akatsuki: les sceller de façon « définitive », sans aucun moyen de les libérer, afin qu'elles ne deviennent plus des armes de guerre.


~ • Quelques années plus tard...

Le monde des Shinobis avait un peu retrouvé le calme et la paix... malgré les nombreuses blessures du passé, les villages Ninja tentaient de s'en remettre progressivement en pansant petit à petit les séquelles qui les avait affaibli... Yûdachi commençait à s'imposer comme une puissance ayant des raisons d'être crainte... en partie la colère du Raiukage. Même après avoir pris de l'âge, le frère de Killer Bee, l'ancien Jinchuuriki décédé durant la bataille gardait ce caractère froid et fière qui avait fait sa réputation. Cependant... après la mort de son frère, il avait changé... de là à devenir encore pire et même, cela se répercutait sur les habitants du village et sa politique. Il redevenait un peu comme l'ancien village de Kiri: Yûdachi était plus cruel, était beaucoup plus inquiétant, un village de terreur et de panique. Les entraînements des Shinobis n'avaient rien de semblable à ce qu'on avait pu voir auparavant. Une torture physique et psychologique hantait les esprits des aspirants ninjas. Les exercices étaient tellement devenus intenses et difficiles que certains se retrouvaient grièvement blessés ou même pire... mouraient.

La situation du village prenait une ampleur tellement grande, les désirs du Raïkage étant tout simplement inacceptable, le conseil de Yûdachi ainsi que les dirigeants du pays se réunirent autour d'une table afin d'en parler. Tout le monde était du même avis: il ne supportait plus l'attitude du Raiukage et ses pouvoirs étaient utilisés ces temps-ci à mauvais escient. L'accusé ne comprenait pas cela et fit comprendre à tous les présents qu'il était le seul et unique homme d'Arashi no Kuni et que des larbins comme eux étaient des fardeaux pour contrôler un pays aussi grand. Il avait perdu la raison et ne voulait plus rien écouter. Avec rage et colère, il leur fit mettre dans la tête que rien ne l'arrêterait dans ses projets et que le pouvoir était maintenant sa seule et unique raison de vivre, il voulait étendre ses terres quitte à marcher sur les autres villages Ninjas et devenir une sorte de « maître du monde ».

Pour les dirigeants du pays, cette fois-ci, c'en était trop et il fallait absolument stopper cette homme sous peine qu'il étende sa folie jusqu'à un point de non-retour. Ce chef de village pourrait être, si personne ne l'arrêterait, le provocateur d'une cinquième guerre Ninja, chose impardonnable et qui ne pouvait pas être laissé passer. La seule et unique solution afin d'empêcher cela était... d'éliminer le Raïukage. C'était le choix que fit le Seigneur d'Arashi No Kuni. Il dit ça à contre-cœur, mais il pensait réellement qu'il n'avait pas le choix et que cela était l'ultime recours afin de sortir le pays d'un incroyable désastre.

Pour cela, il fit appel à un clan d'élite du village: les Nishima. C'était un clan de ninja d'élite ayant une grande maîtrise des éléments du village. Plusieurs Ninja d'élite de Yûdachi faisaient partie de ce groupe. Leur particularité était qu'ils étaient des spécialistes dans l'art de la maîtrise des épées, il avait en quelque sorte succédé aux sept épéistes de Kiri, mais cette fois-ci, ils étaient en plus grand nombre. Et à un âge où ils pourraient commencer leur formation de Ninja, ils apprenaient l'art du combat en utilisant des Boken, épées en bois servant à apprendre la maîtrise de l'épée avant de prendre un main un Katana. Cette art était appelé le Kenjutsu, l'art de maîtriser le sabre.

Généralement, faire appel à eux étaient rares et leur élite était appelé dans une mission ayant des enjeux militaires, politiques ou encore, d'une énorme importance financière. Parmi eux, il y avait Nishima Mizuki, un Shinobi prodige qui avait en plusieurs années, gravi les échelons et n'était pas passé inaperçu. Considéré comme un grand Juunin et peut-être, un futur Raiukage, il incarnait le pouvoir de la nouvelle génération de Ninjas et avait un grand esprit de leader, ayant déjà eu des missions ayant certains enjeux capitaux pour le village. Et donc, avec son père, ils prirent en main la mission de l'assassinat du Raiukage. Une mission, certes périlleuse, mais qui devait être exécuté sur le champ pour le bien de tous. Pendant des jours et des jours, tout avait été soigneusement préparé: la date de sa mort, le lieu, la ronde des gardes, la composition de ses gardes, l'équipement à avoir, rien n'avait été laissé. Sous aucun prétexte cette mission devait échouer et surtout, la future mort du Raiukage ne devait être apprise par un habitant du village. Celle-ci se ferait masquer par une mission très difficile dans laquelle le tyran de Yûdachi n'en serait jamais revenu.

Le jour tant attendu était arrivé... Discrètement, les Nishima se dirigeaient vers le repaire du Raiukage, afin de pouvoir mieux le surprendre. Grâce à plusieurs diversions, ils purent atteindre le lieu où il résidait. Mizuki se retrouvait en face de son chef. Ce dernier prit cela comme une trahison. Alors qu'il avait l'intention d'en faire son successeur, de préserver la force et la gloire de son village, celui-ci lui tournait le dos afin de pouvoir créer de nouveau une paix « superficielle » selon lui. La paix n'existait pas dans le monde Shinobi. Tant que les hommes existeraient, il y aurait la guerre, ceci était un cycle infini. Le Ninja prodige qu'était Mizuki lui répondit qu'il ne racontait que des balivernes et qu'un jour, il y en aurait une, de paix, et une vraie. Sur ces mots, l'élite des Nishima affronta la colère du Raiukage et après un intense combat, le chef de Yûdachi mourut. L'âge l'avait grandement affaibli, ce qui avait procuré un avantage pour la mission. Les preuves de cette attaque contre l'ancien leader du pays de la Tempête étaient effacés afin de ne pas provoquer un vent de panique sur le village...

Grâce à sa maîtrise de soi et à la réussite de la mission, le conseil du village décida d'élire Nishima Mizuki comme nouveau Raiukage. Dès son élection, il commença par instaurer plusieurs changements dans la politique du village et effaça peu à peu les traces de l'ancien Raiukage, ce qui satisfaisait les habitants. Malheureusement, Mizuki était attaqué par une maladie qui le détruisait peu à peu. Au final, il ne put en réchapper. Il laissa deux enfants derrière lui, un garçon et une fille, Kiguchi et Ayame.


~ • Aujourd'hui...


Yûdachi avait tant changé... un nouveau Raiukage, de nouveaux objectifs et de nouvelles ambitions. Le monde des Shinobis avait subi de grands changements et le village de Yûdachi suivrait la tendance. Pour le moment, les relations entre Suna et Mosukei étaient assez tendues à cause des guerres passées... mais. Il ne fallait pas oublier que d'autres ennemies rôdaient...


~ • Politique:

La politique de Yûdachi a bien changé ces derniers temps... Alors que dans le passé, on pouvait comparer le village à une dictature, dans laquelle les villageois n'avaient aucune liberté, étaient écrasés par le régime politique qui leur imposait de faire ci ou ça, depuis que le Sandaïme Raiukage est arrivé au pouvoir, la torture qui était imposé aux habitants du village avait pris fin et ils n'étaient plus ligotés, ils avaient le droit à la liberté. Nishima Kiguchi changea tous les anciens principes du village, effaça progressivement, au fil des années, les traces qu'avait laissé le Shodaïme Raiukage. Certes, son père, le Nidaïme, avait des volontés de changer le village, de le rendre plus calme et plus posé en soi, mais, la maladie qui le tuait de jour en jour prenait trop de place en lui et avant qu'il n'ait pu aborder les premiers changements, il partit...
Et depuis, Kiguchi, en prenant sa place, s'était juré qu'avant sa mort, il parviendrait à créer un nouveau Yûdachi. Tout d'abord, la formation de la jeunesse Shinobi ne se ferait plus sous forme « d'examen mortel », mais à la bonne vieille méthode: des écoles apprenant petit à petit aux jeunes les bases d'un Ninja et tout le tralala qui allait avec. Pour le chef du village, la future génération serait ces jeunes enfants. Tout ça en se faisant plaisir. Il pensait avant tout à ce qu'ils vivent en bonne condition.
Enfin, pour les adultes, cette fois-ci, plusieurs changements seraient mis en place: cette fois-ci, la valeur du peuple aurait de nouveau son importance et le Raiukage aurait la possibilité (voire même, l'obligation) de demander l'avis des habitants avant de prendre une décision. Le peuple aurait une grande importance dans la vie quotidienne du village, placé à un seuil aussi élevé que celui des Shinobis. Il fallait s'occuper de tout le monde et le maître du Kenjutsu ne laisserait personne plongé dans les profondeurs de la misère.

Une politique plus indulgente, un aspect plus démocratique du village et un pays serein, c'était à cela qu'aspirait Nishima Kiguchi, Sandaïme Raiukage. Mais cela demanderait nombre d'efforts pour changer entièrement un pays qui avait vécu pendant des années, d'atroces souffrances. Des blessures irréversibles, certes, mais qui ne pouvaient se permettre d'affecter quotidiennement une population en quête d'un pacifisme lointain.

~ • Hiérarchie:

Genin: Le grade le moins élevé quand on entre dans le monde des Shinobis. Les Genins sont, majoritairement, ceux qui représentent la nouvelle génération et le futur du village de Yûdachi. Ils s'entraînent régulièrement afin de progresser et d'acquérir de nouveaux jutsus qui leur serviront dans leur futur. Généralement dans une équipe de trois Genins, ils exécutent de simples missions en compagnie de leur Sensei.
On compte sur eux pour devenir de futurs grands ninjas.

Chûnin: Grade intermédiaire, les Chûnins sont généralement des Ninjas ayant à l'esprit d'être des chefs d'équipe. Ils ont été choisis par leurs qualités mentales, aptes à diriger une mission. Ninjas ayant de bonnes capacités, supérieurs à de simples Genins, ils s'imposent dans des missions plus ou moins importantes mais ayant que rarement un grand danger (souvent confronté à des Ninjas moyens...). Ils peuvent aussi s'occuper de la formation des apprentis Ninjas dans les académies faîtes pour l'apprentissage. L'examen Chûnin est souvent le moyen le plus « simple » afin d'accéder à ce grade. Où alors, il faut prouver que l'on mérite ce grade. Mais pour cela, il faut être attentivement observé par le Raiukage et être une exception parmi tant d'autres. Cette seconde condition n'est que rarement utilisé.

Jônin: Devenir un Jônin n'est pas chose facile et seuls les plus méritants auront la chance d'accéder à ce grade ô combien important dans un village. Ce sont de puissants Ninjas ayant un grand savoir du Ninjutsu, du Genjutsu et du Taïjutsu, ayant une mentalité de leader et savent comment se confronter à des situations difficiles. Ils font des missions très dangereuses et pouvant avoir des enjeux importants, qui pourraient par exemple causer une guerre. Ce sont les piliers du village. Ils peuvent se charger de la formation d'une équipe de trois Genins. Des Chûnins ayant prouvé leur valeur peuvent espérer intégrer les Shinobis d'élite.

Shikaku: Les Shikakus sont une élite de Ninjas de Yûdachi formés comme de grands assassins. Shinobis de l'ombre spécialisés dans l'infiltration, ils ont la charge de s'occuper des missions les plus importantes du village puisque dans la majorité des cas, on fait appel à eux pour le meurtre d'une personnalité influente dans le monde Shinobi et qui dont le besoin de l'éliminer est plus que nécessaire pour le bien du village. Ils peuvent être plus ou moins considérés comme des ANBU mais avec une formation bien distincte par rapport à eux. Ils s'entraînent de façon intense afin d'être prêt pour leur mission. Ils ont des connaissances très pointilleuses des caractéristiques Shinobis et maîtrisent un incroyable panel de techniques de combat. Seuls des Jônin d'élite peuvent espérer atteindre ce grade.

Raiukage: Le grade le plus élevé du village de Yûdachi. La personne qui est à ce poste est le Shinobi le plus puissant de son village. D'une incroyable puissance et ayant des capacités uniques, il fait partie sans hésitation des Ninjas les plus forts qui puisse exister dans le monde Shinobi en comptant les autres Kage. C'est le chef du village aussi, donc, il prend toutes les décisions. Mais, il est aussi épaulé par le Conseil du village, qui pourra lui donner des conseils, l'aider dans ses choix mais aussi le contrôler au cas où le Kage serait incompétent. Il effectue très peu de missions mais si jamais il en fait, c'est pour des missions d'une extrême importance, ayant des enjeux capitaux et étant très dangereuses, de là à pouvoir compromettre la sécurité du village voire même, du monde entier. Ce poste n'est réservé qu'à très peu de personnes exceptionnelles, aptes à pouvoir porter sur ses épaules un territoire tout entier. Il n'y en a qu'un seul dans tout le village.

~ • Clans:

Nishima (Kenjutsu)

Le clan Nishima est à l'origine un clan qui a été fondé à Kiri No Kuni, il y a un peu plus d'une centaine d'années. D'une légère notoriété, celle-ci s'est imposé au fil des années comme un groupe de Shinobis puissants et intelligents. Leur particularité est qu'ils utilisent le Kenjutsu, l'art d'utiliser le sabre. En effet, les Nishima sont des spécialistes avec une arme blanche, particulièrement le Katana qu'ils maîtrisent très bien et pour les Shinobis les plus expérimentés, cet art n'a absolument aucun secret pour eux. Cet art s'est tellement répandu que le clan commence à devenir de plus en plus prisé par les supérieurs de Kiri. L'apogée de ce clan s'est faite après la fusion de Kumo et de Kiri, lorsque le conseil du nouveau village, Yûdachi, fait appel aux forces des Nishima afin d'assassiner le Shodaïme Raiukage. Le clan étant devenu l'un des plus puissants du pays, il était normal que l'on fasse appel à eux. Et le fait d'avoir accompli cette mission augmentait encore plus la réputation de ce clan. De là à ce que Nishima Mizuki, un excellent Ninja du clan, devienne le second chef du village. Malheureusement, sa vie fut écourtée à cause d'une maladie. Son successeur fut son fils, Nishima Kiguchi, actuel Sandaïme Raiukage.

Tekurô (Ninjutsu)

Le clan Tekurô est, selon eux, le premier et seul rival du clan majeur de Yûdachi, Nishima. Depuis une vingtaine d'années, ils se livrent une « guerre ». Pas une guerre où ils s'affrontent et s'entretuent, mais une confrontation pour connaître lequel des deux clans est le meilleur. Toujours intéressé par le pouvoir et la première place, ils tentent de rafler tous les mérites et de devenir le clan dominant d'Arashi no Kuni. Et bien sûr; ils comptent sur leurs capacités en Ninjutsu pour remédier à ça. Les Tekurô sont des experts dans l'art du Ninjutsu et le maîtrisent à merveille. Généralement, leurs affinités principales sont le Suiton et le Raiton. Et ils peuvent utiliser la combinaison de ces deux affinités: le Suppaiton (Acide). La maîtrise de cette affinité spéciale est difficile mais grâce à des parchemins spéciaux venant de leurs ancêtres, ils apprennent mieux à la maîtriser à la perfection. Leur principal but étant de surpasser les Nishima, ils sont prêts à tout pour devenir les numéros 1 du pays et être les principales personnes à être demandés par les dirigeants de la nation.

Daïkyo (Genjutsu)

Le clan Daïkyo est le clan le plus mystérieux de Yûdachi. C'est un clan ayant une réputation moins grande par rapport aux deux autres clans du village. Peu de choses sont connus d'eux excepté le fait que ce sont des adeptes du Genjutsu, particulièrement de la manipulation de l'esprit. De véritables manipulateurs, leurs techniques de Genjutsu sont redoutables et sont des personnes auxquels il faut absolument se méfier en combat (en particulier en combat singulier). Ils pourraient être soupçonnés d'être des adeptes de « la magie noire », chose qui reste à confirmer. Généralement, ils ne s'exposent pas à la vie du village et se mettent en retrait par rapport aux autres, étant très mystérieux.

NB: Pour le clan Nishima, considérez le Kenjutsu comme un style semblable au Taijutsu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Les différentes Organisations   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les différentes Organisations

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Dynasty - RPG :: Avant Tout :: Présentations-
Design & Code By TORIA
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit