FAQAccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
­

Partagez | 
 

 Daïkuro

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Daïkuro
Sotozura
Sotozura

avatar

Messages : 3
Expérience : 0
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 22
Nindô : Je ne suis pas un animal en cage, tente de me contrôler et ma morsure tu subiras

Données
Jauge de techniques:
54/54  (54/54)

MessageSujet: Daïkuro   Lun 24 Mai - 11:52

HRP :

Prénom : Comme si j’en avais un…

Age : 15

Comment avez-vous découvert NDR ?
Un mec aux cheveux bleus…Son nom m’échappe, il est Kazekage :p

RP :



Nom : Étant un orphelin, il n’a pas de nom…

Prénom : Daïkuro

Surnom : Le fléau sombre de Suna

Age : 17 (Puisque personne ne connais sa date officielle de naissance, il prétend en avoir 22, alors qu’il sait très bien, par divers témoignages, qu’il en a 17)


Organisation : Suna


Grade souhaité :
Sotozura

Description physique :
Froid, sombre et mystérieux…Bien que ces quelques mots ne soient guères utilisés pour décrire physiquement une personne, ils représentent totalement l’apparence de Daïkuro…Son surnom, le fléau sombre de Suna, illustra d’ailleurs très bien son apparence physique… Vêtu continuellement de noir, ses cheveux noir en bataille sur son fin visage, ses yeux mordorés ainsi que son teint plutôt pâle pour un habitant d’un village tel que Suna. son allure ne vous donnera guère l’envie de faire plus ample connaissance avec lui...Ou peut-être, qu’au contraire, vous aurez une envie insatiable d’en connaître plus sur le compte du jeune homme, puisqu’il est vrai que cet aura de mystère qu’il possède donne à certaines personnes le désir de mettre à jour les secrets de Daïkuro…Toutefois, peut-importe dans quelle catégorie vous vous situez, chose certaine, le jeune homme ne vous laissera pas indifférent…Mince, élancé, il possède un fine musculature, qui ne révèle pas à sa juste valeur toute la force qui y réside. Extrêmement agile et souple Daïkuro est un expert en ninjutsu ainsi qu'en taïjutsu, et son corps est forgé pour ces arts...

Description mentale :
C’est un jeune homme qui a beaucoup souffert par le passé, et qui maintenant ne souhaite qu’une chose, devenir le ninja le plus meurtrier de l’histoire, être en mesure de changer le cours d’une bataille par sa seule présence et que son seul nom réussisse à faire déguerpir une armée…Prétentieux, arrogant, il a fait sa place en ce monde en empruntant une voie des plus rude, et compte bien en profiter…C’est quelqu’un d’indépendant, qui n’obéit qu’à lui-même et au Kazekage, symbole représentant à présent à ses yeux, le village qui l’a accueilli, alors qu’il aurait pu le laisser mourir dans le désert…Il est marquée par toute cette haine qui l'a habitée, il y a de cela quelques années, et éprouves désomairs un goût prononcé pour le sang et la violence. C'est un individu peu sociable, très autonome, intelligent, rusé, et qui sait diriger des hommes d'une poigne de fer...Avec lui, on ne rigole jamais...À moins que lui-même ne plaisante, mais en ces cas là vous ne rierez pas...



Affinité : Doton

Utilisation d’une arme :
Rapide, précis, meurtrier, tel est le style de combat de Daïkuro, dit le fléau sombre de Suna, et son arme en est représentative…Un katana, nommé Otoko Kiritsukeru (pourfendeur d’hommes) ou plus simplement Sukeru, à lame courbe d’une longueur d’environ 70 cm. Est de couleur noir, et ne comporte pas de garde. La poigne est simplement constituée d’un ruban argenté qui s’enroule autour de la poigne de métal de l’arme.

Histoire :

Mon histoire commence bien avant que je ne le réalises…Il commence lorsque ma mère quitte le Mokusei afin de me protéger…Je ne connais rien des raisons l’ayant poussé à cet exil, mais je suis persuadé qu’elles étaient bonnes…Souvent je me plais à imaginer la longue traversée qu’à du faire ma génitrice afin de parvenir au village caché du sable, et je sais qu’elle était une battante…Cependant, je sais aussi comment le désert du pays du vent peut être traître, pour ceux ne le connaissant pas, et je comprends mieux que jamais le fait que ma mère n’est pas morte par lâcheté, mais plutôt par vaillance, puisqu’elle s’était épuisée à me défendre contre tout les dangers qu’elle avait rencontrée sur sa route…

Mon histoire commence donc réellement ici, lorsque une femme amaigri par le périple éreintant qu’elle vient de terminer, se présente à la porte du village caché du sable, un poupon dans les bras…Les gardes l’accueillent donc, et s’empressent de remettre le nourrisson, qui n’a que quelques mois, aux sages-femmes qui s’occuperont de le faire manger. La femme, heureuse d’avoir réussi à protéger son enfant, s’écroule, morte de déshydratation. Laissant ainsi sa progéniture sans aucun guide sur le chemin qui l’attend…Le chemin de la vie…

Grandira un enfant, qui sans aide aucune afin de l’aider à faire les choses, deviendra autonome, et vieillira avant le temps…Malsain et jaloux, il envie ces autres enfants qui ont la chance d’avoir une main approbatrice derrière eux, un tuteur prêt à leurs enseigner ce qu’ils n’ont pas la capacité d’apprendre par eux-mêmes…Alors qu’il, n’était âgé que de quelques années, il pratiquait déjà assidument les arts ninjas, alors que ses homologues du même âge que lui, jouaient encore dans leur carré de sable…

Grandira un enfant, qui pleure le soir l’absence d’une personne qui n’est pas là…Qui se demande comment il est arrivé dans ce village si peu accueillant, et comment ses parents ont été capables de l’abandonner, comment ont-ils eus la force de laisser le fruit de leurs entrailles seul au monde…

Grandira un adolescent, qui aura sécher ses larmes avec le feu destructeur de la haine. Qui ne voudra pas qu’une autre personne éprouve de la joie…Qui progressera rapidement, décidé à faire ainsi un pied de nez au destin qui pour sa part le destinait à devenir un raté, un moins que rien, une cible de moqueries tellement facile…Il réalisait ce fait, et c'est pourquoi il s'était jurer de ne jamais écouter autre personne que lui-même…Terrorisant ses camarades de classe, et arrogant avec ses professeurs, puisqu’il savait le potentiel dont il était porteur, il fera en sorte de ne jamais plus être malheureux…Mais le bonheur ne s’acquiert pas en inspirant la peur…Comprenant cela, Daïkuro s’enfoncera encore plus profondément dans sa propre mélancolie, lorsqu’il prendra la décision de faire couler le sang pour satisfaire sa soif de voir les autres souffrir, persuadé que d’infliger sa propre peine au autres êtres le soulagerait…Entre temps, expérimentant toujours plus de choses, et ne cessant de pratiquer son contrôle du ninjutsu, du taïjutsu ainsi que du genjutsu, il fut rapidement promus de genin à chûnin, son niveau étant clairement surélevé par rapport aux autres participants à l'examen annuel. N’ayant aucune famille, aucunes relations sociales avec quiconque, et résidant à l’orphelinat, le terrain d’entraînement était rapidement devenu son chez-soi…Un endroit où à chaque moment libre, il se rendait, afin d’oublier, le temps de faire couler la sueur, la douleur qui l’habitait…

Sa première mission de rang B fut un succès…Mais ne fit guère plus que l’enfoncer dans sa propre tristesse et de nourir ses démons intérieurs…Le but était simple…Un groupe de nukenin avait volé des objets de valeurs à un chef nomade, et il demandait qu’on lui rapporte ces objets, qui avaient une grande valeur sentimentale…Daïkuro ramena les objets, intacts, cependant ils étaient accompagnés des têtes des mécréants…Attaché aux colis se trouvait une note ‘‘ Ils ne vous embêteront plus’’… La manière dont il les avait assassinés resta gravée à jamais dans sa mémoire…De sang froid, et alors qu’ils imploraient sa pitié, il les avaient décapités, en obligeant les autres nukenins à regarder…Il avait accompli par la suite de nombreuses autres missions, où il eut l’occasion de déchaîner sa fureur grandissante sur les nombreux ennemis qu’il élimina durant tout ce temps…

Fort d’une réputation grandissante, certains parlant de révélation…D’autres de l’un des meilleurs shinobis de la cuvée de chûnin, Daïkuro se nourrit de cette attention, afin d’apaiser quelque peu la haine qui l’habitait…Faute d’avoir eus des parents pour le guider, il était sur le bon chemin pour réussir sa vie…Et cela n’aurait peut-être pas été possible si jamais il aurait connu un sort différent…Finalement promu jônin, il réussit à faire la paix avec son passé, menant sa propre enquête, interrogeant de nombreux gardes afin de connaître les détails véridiques quand à son arrivé au village, et c’est ainsi qu’il apprit dans qu’elle condition sa mère l’avait apportée au village…

Surnommé le fléau sombre de Suna, Daïkuro avait réussi à devenir une figure importante dans la hiérarchie de Suna. Sa manière de voir les choses…Il ne maudissait plus le destin, au contraire, il le remerciait, puisque cette absence de figure parentale l’avait mené à devenir l’un des plus puissants combattant de tout Suna…Il avait encore le goût du sang, qu’il avait développé lors de ses années en tant que chûnin, mais il l’utiliserait afin de défendre le village, en plus de tenter d'acquérir le titre de shinobi le plus meurtrier de l'histoire…Il serait impitoyable avec ses adversaires…En fait, il n’avait pas peur de se déclarer lui-même l’un des shinobis les plus dangereux de Suna…Un monstre de combat, voilà ce qu’il aspirait devenir…Il avait été formé par la vie pour devenir un grand shinobi, il ne manquerait pas cette chance de laisser son nom graver dans les esprits…

Les entailles du passé se cicatrisent lentement…


~


Je revenais de mission, j’étais exténuer, et alors que je me s’assoyais pour la première fois depuis une dizaine de jours, l’on vint cogner à ma porte…Un homme, visiblement un envoyé du Kazekage, mais que me voulait-il? Peut-être aurais-je encore un autre nukenin à me mettre sous la dent, qui sait? Il m’emmena dans la demeure du chef suprêmes de Suna, où ce-dernier me reçu rapidement…Mais ce n’était pas le Kazekage…Qu’était-il arrivé au Nidaime, Bakura Suke? Dès que mes interrogations jaillirent dans mon esprit, l’homme à la chevelure bleu qui se tenait devant moi y répondit : Je venais d’être promu, au rang de Sotozura, le nouveau groupe d'élite de Suna, qui remplacerait l'ANBU.


Nindo : Je ne suis pas un animal en cage, tente de me contrôler et ma morsure tu subiras

*Avec cette présentation, j'essaie d'atteindre le rang de Sotozura. Si jamais je suis validé à un niveau inférieur à cela, j'éditerai ma présentation afin de rester cohérent.


Dernière édition par Daïkuro le Jeu 27 Mai - 15:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nishima Kiguchi
Raiukage
Raiukage

avatar

Messages : 59
Expérience : 0
Date d'inscription : 04/02/2010
Nindô : « Les ténèbres ont maudit mon village, je créerai une lumière les faisant disparaître et représentant la pureté de Yûdachi. »

Données
Jauge de techniques:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Daïkuro   Jeu 27 Mai - 14:38

Bonjour et bienvenue sur Naruto Dynasty - RPG !

Je te valide en tant que Sotozura de Suna avec le pack Jônin..

Tu peux d'ores et déjà commencer à RP mais il te faudra un Rouleau complet pour pouvoir combattre, je t'invite donc à le faire au plus vite.

Bonne présentation avec un style appréciable. Rien à noter, excepté au début de ton histoire. Puisque Konoha n'était plus à ta naissance, il est impossible qu'elle ait fui ce village. Change Konoha par Mokusei, ce qui serait plus logique...

Je te souhaite un bon RP sur notre forum et merci d'avoir décidé de nous rejoindre dans notre communauté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Daïkuro

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Dynasty - RPG :: Avant Tout :: Présentations :: Présentations validées-
Design & Code By TORIA
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit